Le coussin intelligent et connecté à Internet « Viktor »
Médaille d’Or au Concours Lépine 2017

créé par la start-up niçoise FINGERTIPS dirigée par Alain TIXIER – vise à favoriser le maintien à domicile des personnes âgées tout en luttant contre l’isolement social, priorité majeure du nouveau schéma gérontologique du Puy-de-Dôme pour la période 2017/2021. Cet objet a été lauréat de la « French IOT » au dernier salon CES de Las Vegas et médaille d’or du Concours Lépine 2017.

Ce système se compose d’un coussin connecté sans fil à une box reliée à un téléviseur sur lequel s’affiche le résultat des nombreuses fonctionnalités qui sont proposées en appuyant sur de grandes icônes tactiles. L’utilisateur peut donc avoir très facilement accès aux services tels que sa propre photothèque, la visio-conférence avec par exemple ses petits-enfants, une messagerie simplifiée, des conseils nutritionnels, ou bien encore des jeux et des informations pratiques.

Le Conseil départemental du Puy-de-Dôme a fait le choix de lancer une expérimentation de cette démarche innovante grâce au financement apporté par les membres de la Conférence des financeurs de la prévention de la perte d’autonomie du Puy-de-Dôme1. Depuis le mois de mars, les coussins installés par la société FAMICLIC, sont mis à disposition gratuitement par le Conseil départemental aux personnes âgées volontaires, pour une phase test de 8 mois.

A l’issue de cette expérimentation, un bilan sera réalisé avant d’envisager son déploiement sur le Puy-de-Dôme.

__

1. La Conférence des financeurs du Puy-de-Dôme est composée du Conseil départemental du Puy-de-Dôme (qui en assure la présidence), de l’Agence Régionale de Santé (Vice-présidence), de la Direction Départementale des Territoires, de l’Agence Nationale de l’Habitat, de la Carsat, de la MSA, du RSI, de la CPAM 63, de la Mutualité Française du Puy-de-Dôme et de l’AGIRC-ARRCO.

CONTACT

Fingertips
57, promenade des Anglais,
06200 Nice

http://spin-off.biz/Ouvre un lien externe dans une nouvelle fenêtre

Alain Tixier
06 31 49 83 81

Service communication

Article mis à jour le 14 juin 2017